PARIS LIEBT STUTTGART 2017 – PREMIER ACTE !

Chaque année au début du printemps, le Lycée Samuel Beckett se mobilise pour accueillir des élèves de Stuttgart. Douze germanistes de Seconde se lancent cette année dans l’échange que nous organisons avec le Lycée Porsche.

Pendant une semaine, les douze volontaires s’impliquent dans un programme ambitieux en allemand et français. Nous poursuivons en effet trois objectifs : immerger dans un environnement étranger, réaliser un projet bilingue et explorer des sites emblématiques en rapport avec nos objectifs.

Notre projet 2017 porte sur les grands bâtisseurs à Paris. Chaque génération de rois et de reines apporte sa pierre à ce qu’est l’exceptionnel paysage urbain parisien actuel. Avec Yvain, le guide de la Conciergerie nationale, nous voyageons au Moyen-Âge. Arrivés à l’étage de la Sainte-Chapelle, la vivacité des couleurs et de la lumière déclenche la même stupeur qu’il y a 800 ans. Puis au Musée d’Orsay, nous plongeons dans les formidables transformations du Paris haussmannien et immergeons dans la bohème de la Belle Epoque.   

De retour dans le présent, il fait bon aussi de partager des crêpes dans un bistrot parisien ou de caresser la Seine à bord d’une navette fluviale. Les binômes qui présentent leurs recherches sont moins tranquilles, mais sont fiers du travail accompli. Après tant d’émotions, le cœur est lourd à l’heure de prendre congé de nos amis allemands sous une Tour Eiffel de mille feux. Mais ce n’est qu’un « au revoir » ! Nous nous retrouvons sur les bords du Rhin après les vendanges…

           

L’organisateur que je suis ne saura jamais assez remercier toutes les personnes qui se sont impliquées dans la concrétisation de ce projet. D’abord, je souhaite remercier la proviseure, Madame Virbel-Fleischmann, pour la confiance et le soutien qu’elle m‘accorde pour installer la collaboration transfrontalière dans la pérennité. Ensuite, je salue tout spécialement le professionnalisme du service d’intendance, où Madame Monnerat et Madame Peirtsegaele œuvrent pour la mise en place de ce projet complexe.  Finalement, mes pensées vont à mes collègues enseignants et aux parents fertois, qui chacun à leur façon ont accueilli nos partenaires allemands. Fort de ces soutiens, je poursuivrai le développement des échanges internationaux avec les professeurs  du Lycée Porsche et du Collège de la Plaine des Glacis : Madame Airiau, Madame Bacher et Madame Schreiber. C’est ainsi que  nos lycéens développent les compétences qui leur ouvriront les portes de l’Europe et du monde.

M. Dascalescu, professeur certifié d’allemand, Lycée Samuel Beckett

  Tschüs Frankreich! Bis bald in Stuttgart!